Tout a commencé par un (gentil) défi. À Mme Recrafteuse, qui se désespérait de trouver un objet de déco dans son jus (que je ne peux pas encore vous dévoiler…ce sera l’objet d’un billet dans quelque temps), je soutenais qu’il suffisait d’acheter le même objet neuf…et de le vieillir !

Si vous consultez ce blog régulièrement, vous allez penser que je renie mes principes, mais s’il faut faire une centaine de kilomètres pour aller en campagne trouver la perle rare, peut-être faut-il parfois (pas tout le temps) mieux acheter neuf près de chez soi ?

Pour ne pas m’attaquer à une grosse pièce pour débuter, j’ai choisi ça :

boite_mouchoirs_brute

Une boite à mouchoirs en bois (En passant, préférable aux paquets de mouchoirs de poche pour réduire le volume de plastique d’emballage, tout comme les pochons (de LPDM)), achetée en promo pour 2 petits euros dans mon magasin de loisirs créatifs.

Voulant que cela craquèle à qui mieux mieux, et pour avoir la possibilité de laisser apparaître des couches aux arrêtes, j’ai d’abord appliqué une couche de peinture tomette, puis un vieux reste d’antirouille métal noir. Déjà, j’avais une base irrégulière à souhait !

Puis j’ai appliqué plusieurs couches de peinture à la caséine maison (la même que sur ce bougeoir). C’est bizarre à travailler, car la peinture s’opacifie en séchant…et pour moi qui n’aime pas le lait pur, l’odeur est soutenue quand même !

Boite_Kleenex_pr_paration

Une fois la bonne teinte obtenue, j’ai voulu donner le côté authentique en simulant une ancienne étiquette Kleenex des années 30. Quelques minutes sur Internet et j’avais mes vieilles pubs que j’ai collées, comme dans ma Bourgogne natale pour les bouteilles de vin, avec du lait !

Puis j’ai laissé la boite trainer dans l’atelier de Mme Recrafteuse qui lui a appliqué du brou de noix et du blanc d’œuf. Je ne pense pas forcément renouveler le coup du blanc d’œuf qui s’écaille quand même beaucoup, à mon gout. Cela a donné cela une fois terminé :

Kleenex1

Certains proches à qui je disais avoir chiné cette boite dans un vide-grenier y ont cru (ou ont fait semblant de me croire pour me faire plaisir…) et en tout cas, cela est plus à notre goût que les déco vues, revues et re-revues proposées par les magasins de loisirs créatifs qui semblent avoir tous lu le même livre de servietage…

P1230342

Si, vous aussi, vous avez décoré une boite à mouchoirs, envoyez-moi un lien vers votre blog/envoyez vos photos et je les posterai ici.