Madame Recrafteur m'a fait remarquer que je n'avais pas fait de billet sur notre lustre de cuisine. Je répare donc aussitôt cet oubli !

Nous avions hérité de la précédente propriétaire de notre maison, un lustre, certes fonctionnel en inox, mais, un spot ayant grillé, il fallait penser à le remplacer par un lustre plus écologique.

Nous avons donc acheté chez le Suédois jaune et bleu 3 lustres à suspendre en alu qui nous plaisaient bien et qui acceptaient les ampoules fluo-compactes. Le but était de les installer sur une planche au plafond.

J'ai commencé par évider, à l'aide de ma défonceuse (voir billet ici) le dos de la planche afin d'y faire passer les fils (lisez ce billet jusqu'au bout, et vous verrez qu'il n'en manque pas !).

P1100142 P1100145

J'ai ensuite appliqué la platine (peinture grise puis une sorte de glacis blanc très dilué) et commencé à fixer les 3 lustres dessus.

Ces lustres étant prévus pour être installés individuellement, cela fait un paquet de fils, mais la connexion électrique des 3 unités s'est finalement bien passée.

P1160219

Pour que ce soit plus joli, j'ai caché les vis de fixation au plafond sous les "cloches" qui cachent l'arrivée de l'alimentation du 1er et du 3ème lustre.

Après un bon quart d'heure de travail acharné (j'ai fait appel à un grand adolescent que j'avais sous la main, et qui a gentiment accepté) pour visser l'ensemble au plafond (les bras en l'air, même quand on a 17 ans, c'est vite crevant) malgré l'épaisseur de fils, la nouvelle suspension est enfin en place.

 

Si vous aussi, vous avez réalisé un projet de lustre dans l'esprit récup/loft, n'hésitez pas à mettre un commentaire et l'url ci-dessous. 

Edit du 3/11/2010 : c'est ce qu'a fait Chasbada et M. Mandinette, consultable ici pour rappel.